élucubrations

Neutrinos

Posté par guy on septembre 23, 2011

Affaire Neutrinos : l'entraîneur avoue.

Le monde scientifique est en émoi : ce vendredi 23 septembre 2011 le CERN annonçait avoir mesuré des neutrinos qui, traversant à fond les manettes son laboratoire long de 738 kilomètres (nommé OPERA et destiné à de tout autres recherches, mais pendant les récréations on ne s'ennuie pas), auraient pris vingt bons centimètres d'avance sur les photons partis juste en même temps.

(À propos de cette découverte, voir aussi http://public.web.cern.ch/public/Welcome-fr.html où l'on apprend notamment que ce qui va encore plus vite que la lumière, c'est la rumeur, et que qui est au centre de toute ces recherches s'appelle supersymétrie).

La rédaction de la Pitrerie s'est procuré le portrait original de Bright, le gentil neutrino gagnant (ici fortement agrandi), lequel aurait franchi la ligne d'arrivée trois nanomètres devant les autres.

 

Neutrino.jpg

Sponsors de l'équipe des photons, les chronophages Breitbling, les laborapoires Homard Triste et la fondation Gil Bites (prononcer "baytes") pour plus d'éthique dans la science et plus de science dans l'éthique ont ordonné la séquestration des bagages de la particule suspecte, dans lesquels on a trouvé des tablettes d'Ovomartine et des hormones de croissants chauds. Toutefois, les neutrinos n'ayant ni système sanguin ni appareil urinaire, la police a dû renoncer aux analyses classiques.

Contre la remise d'un chèque de cent francs suisses (soit deux millions de dollars au cours de Noël 2011) généreusement offert par la fondation Bites, l'entraîneur de l'équipe des neutrinos a avoué que ceux-ci n'étaient "pas dans leur état normal" pendant la course – refusant toutefois de dévoiler son astuce, sur laquelle il compte bien pour le prochain Nobel d'éthique nucléaire.

À la cafeteria du CERN le bruit sourd qu'il aurait fait courir devant l'équipe une neutrinette, hypothèse scientifiquement dubitable quand on sait que les neutrinettes sont ces produits de Prosper et Brumble qui servent à neutraliser les odeurs de chiottes.

Tout ça pour dire qu'on en prend du bon temps, au CERN (Centre Exopéen de Radotages Nécessaires, sis à la Pitrerie, Mayens-de-Sion Est)....... 

Commentaires:

Posté par fvtcqcuykt le
sgjpjqjusfsjf, clywzuviyh , [url=http://www.ntgrqtzzha.com/]bxvzrsodkt[/url], http://www.omjijkuzsx.com/ clywzuviyh
Poster une réponse



(Votre email ne sera pas affiché publiquement.)


Code Captcha

Cliquer sur l'image pour voir un autre captcha.